Alors Jésus fut emmené par l’Esprit dans le désert, pour être tenté par le diable.
Après avoir jeûné quarante jours et quarante nuits, il eut faim.
Matthieu 4v2
Nous retrouvons un peu partout dans la Bible cette notion de désert. C’est à la fois le lieu de tous les dangers mais aussi celui qui permet de se couper du monde.
Après avoir été rejeté comme bébé et certainement moqué comme enfant lorsqu’il posait des questions auprès des religieux, nous pouvons remarquer que la vie du Christ est faite de douleurs, de souffrances morales, de combats…
Il a subi l’absence totale de nourriture et nous le comprenons d’eau également. Ne croyez pas qu’il a recu un traitement de faveur parce qu’il était le Fils de Dieu. Il a souffert comme un homme, bien plus, comme Dieu fait homme. Il a vécu les nuits seul au milieu de nulle part dans le froid, les journées écrasantes par la puissance du soleil, l’angoisse des bêtes qui l’entouraient, la fatigue en raison de son manque d’apports, la solitude de 40 longues journées…
Après cela, vient la tentation ultime face à satan. Alors qu’il doit être épuisé et affamé, un moment atroce, une tentation dont aucun de nous pourrait en ressortir vivant dans une situation normale, lui qui ressort de 40 longs jours et 40 longues nuits met le diable à genoux, l’homme bat l’esprit malin.
Ma chair et mon coeur peuvent se consumer: Dieu sera toujours le rocher de mon coeur et mon partage. Psaume 73v26
Comment a-t-il fait ?
Il s'est appuyé sur la parole de Dieu, il lui a fait confiance à 100%, il accepte la souffrance. Nous vivons dans une monde qui la fuit, on prend des médicaments pour le moindre mal de tête, on se fait endormir pour la moindre petite opération, nous ne sommes plus habitués à nous battre contre.
Et pourtant la douleur peut être bénéfique, elle nous entraine à des combats beaucoup importants, tant au niveau mental qu’au niveau physique.
Car nous n’avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché. Hébreux 4v15
Aujourd’hui tu es toi aussi peut-être en plein désert… Tu n’en vois pas la fin, tu as du mal à prier, tu ne sais plus quoi faire et ne penses pas pouvoir t’en sortir…
Et pourtant Dieu est la seule raison de garder l’espoir. Si Jésus a été transporté dans le désert c’est pour notre enseignement, nous donner l’exemple parfait de celui qui accepte de souffrir, qui fait appel à la parole pour combattre la souffrance et sortir victorieux de son combat.
Garde la foi !
Bats-toi !
Tu portes l’espérance divine sur tes épaules, Dieu te regarde avec fierté. Ce n’est pas parce que tu ne comprends pas, que Dieu n’agit pas.
Que ta journée soit inspirante.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire