Pardonner.
Ne nous rendras-tu pas à la vie, Afin que ton peuple se réjouisse en toi? Eternel! fais-nous voir ta bonté, Et accorde-nous ton salut! Psaume 85v6
On se demande souvent si les tueurs, les violeurs ou autres crimes peuvent être pardonné par Dieu. Oui il le sont tous. Les pires comme les plus petits.
Mais un péché petit, ça existe vraiment ?
Et bien pas vraiment, car qu’est-ce que la conséquence d’un seul péché ?
Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu. Romain 3v23
Alors oui certains péchés ont des impacts moindre sur les gens qui vous entourent mais un petit mensonge peut enflammer le coeur de celui qui le subit, comme un mensonge familiale qui peut aussi détruire des générations entières. Et pourtant à la base ce n’était qu’un “petit péché”…
N’essayez pas de justifier vos péchés en les minimisant ou en disant que certains font pire.
On s’habitue très rapidement à faire des choses contraire à la volonté de Dieu, on se dit qu’il est bon et qu’il nous pardonnera. C’est vrai, mais ce n’est pas une raison pour se moquer de lui et de sa grâce.
Aucune tentation n’est trop grande pour y résister.
Accepter certains péchés comme quelque chose de normal parce que nous sommes tous simplement des hommes ne marche pas aux yeux de Dieu. Nous devons avoir en horreur chacun d’eux, les combattre aussi.
La prière, la Bible, le Saint-Esprit sont vos armes pour vous battre et devenir meilleur, mieux armé face au péché.
Délivre toi une bonne fois pour toute de ce qui encombre tes pensées, rien n’est trop honteux pour le confier à ton Père éternel. Rien.
Pourquoi ? Jésus.
Ce simple et si beau nom a déjà tout réglé à la croix d’une manière assez mystérieuse mais c’est fait !
Alors dites lui un grand MERCI et combattez le péché chaque instant de votre vie.
Ce n’est plus toi qui vit mais Christ qui vit en toi nous dit la Bible. Alors vis, à fond, vis en lui !
Ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus-Christ. Romain 3v24
Que ta journée soit inspirante.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire