Car le Seigneur a fait choix de Sion ; elle est le séjour qu’il désire :
« Voilà mon repos à tout jamais, c’est le séjour que j’avais désiré.
« Je bénirai, je bénirai ses récoltes pour rassasier de pain ses pauvres.
Je vêtirai de gloire ses prêtres, et ses fidèles crieront, crieront de joie.
« Là, je ferai germer la force de David ; pour mon messie, j’ai allumé une lampe.
Je vêtirai ses ennemis de honte, mais, sur lui, la couronne fleurira. »
Psaume 131v13
Oui car un jour tout ira bien…
Ce jour où tous tes soucis ne seront qu’un mauvais souvenir, où ce qui t’a blessé n’aura plus aucun impact sur toi, ce jour arrive, il est là, tiens toi prêts !
Certains pour se moquer disent que la foi est quelque chose qui rassure le coeur de celui qui a peur, de celui qui doute et bien cela est vrai. Mais est-ce quelque chose de mal ?
La foi comme béquille ? Et bien lorsque nous voyons que certains trouvent refuge dans la drogue, le sexe, le jeu… Je suis fier de mettre mon espoir en Jésus.
Et si tout ne va pas parfaitement bien dans ta vie cela ne signifie pas que tu es un mauvais chrétien ou que Dieu ne s’occupe pas de toi. C’est simplement la vie et le coeur humain qui règne sur cette Terre. Mais rien ne t’oblige à cela, Dieu t’offre la possibilité de faire régner la puissance divine dans ta vie. C’est un choix, le tien.
Alors oui nous avons cette immense espérance qu’un jour tout ira bien. Et pour tenir jusqu’à obtenir cette récompense, nous avons l’Esprit pour nous maintenir dans cette vie.
Souffrez aujourd’hui pour ne plus jamais gouter à cette douleur demain.
La souffrance est une chose qui fait partie du chemin vers la sainteté. Jésus, Job, David, Daniel, Joseph et Marie, Paul…. Ils ont souffert pour la gloire divine.

Hébreux 12v1

Courons avec patience la course qui est devant nous, fixant les yeux sur Jesus, le chef et le consommateur de la foi, lequel, à cause de la joie qui était devant lui, a endure la croix, ayant méprisé la honte, et est assis à la droite du trône de Dieu.
Que ta journée soit inspirante.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire