La semaine qui s’annonce va être fantastique, les cœurs des chrétiens du monde entier regardent le tombeau vide, acclament la victoire du Christ !
On continue nos messages sur la semaine qui a précédé la mort du Christ mais avant prions ensemble :
Tu connais mes combats, tu connais mes pensées… Chaque jour je me bats mais chaque jour aussi je me sens tomber et ne pas me relever… mais toi tu es là, l’Esprit toujours au combat à côté de moi, toi tu es tout ce que je ne suis pas!
Alors merci pour ta victoire qui aujourd’hui me rend victorieux dans tout ce qui essaye de m’éloigner de toi et de ma destinée.
Amen
Lorsque le diable essaye de te parler, tu réagis comment ?
À l’image du serpent, le diable sait te complimenter pour te pousser à faire ce qui est mal aux yeux de Dieu, il sait aussi t’accabler pour t’enfoncer dans ton péché.
Et c’est là que ton combat commence. Il est spirituel, physique, il est dur et intense mais à la fin c’est toujours le chrétien qui gagne.
Jésus et ses disciples prennent le repas du soir. L’esprit du mal a déjà mis dans le cœur de Judas, le fils de Simon Iscariote, l’intention de livrer Jésus. Jean 13v2
Jésus partage ce qui sera le dernier repas, il est à table avec ses plus fidèles amis, ceux qui l’aiment et ceux que lui-même aime plus que tout. Et pourtant, parmi eux, Jésus le sait, un d’eux va le trahir.
Vous rendez-vous compte ? Vous êtes l’ami de Dieu, et dans votre coeur, au plus profond de vos tripes vous avez le désir ardent de faire mourir votre Père… Je plains Judas à ce moment là, je pleure intérieurement pour lui car lorsque sa decision a été prise, un vide a dû remplir son coeur, une sensation de froideur terrible… Il ira jusqu’à se donner la mort, car l’absence de Dieu ce n’est plus la vie mais c’est le néant.
Aujourd’hui vous êtes l’ami intime de Dieu par l’Esprit, par le sacrifice de Jésus aussi, que faites-vous lorsque le diable glisse quelques fausses pensées dans votre esprit ? Quelques tentations ? Y cédez-vous comme Judas ou refusez-vous de laisser une seule place aux désirs du malin dans votre vie ?
Lorsque la foule a crié Barrabas plutôt que Jésus, le coeur de chacun avait laissé la place à la bête dans son coeur, non plus au créateur.
Sois prêt à refuser ce que tu as de plus cher pour glorifier le seul nom de Jésus. Ce ne sera pas facile mais c’est notre devoir de tout lui donner comme LUI-même a tout donné.
À la croix, Jésus n’a pas cédé aux accusations terribles que le diable devait lui glisser à l’oreille, sur l’abandon de son Père, sur le fait que ce sacrifice ne servait à rien, que sa mort ne serait que honte et oublie… A t-il cédé ? Oh que non, la preuve, aujourd’hui sa mort t’a ouvert les portes du paradis.
Nous répétons que nous avons un Sauveur exceptionnel, c’est bien de le dire, mais plonger profondément dans ce qu’il a ressenti, dans ses souffrances et sa mort, ses tentations aussi va nous transporter et nous rapprocher de ce qu’est la vraie perfection.
Soumettez-vous donc à Dieu; résistez au diable, et il fuira loin de vous. Jacques 4v7
Jésus a été tenté dans le desert, a t-il cherché a combattre le diable par sa propre volonté et puissance ? Non il a utilisé la puissance que lui conférait la parole de Dieu.
Le diable, l’ayant élevé, lui montra en un instant tous les royaumes de la terre, et lui dit: Je te donnerai toute cette puissance, et la gloire de ces royaumes; car elle m’a été donnée, et je la donne à qui je veux. Si donc tu te prosternes devant moi, elle sera toute à toi. Jésus lui répondit: Il est écrit: Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul. Luc 4v5
A trois reprises il a utilisé “il est écrit”. Dieu t’offre sa protection pour combattre le malin, utilise la et le diable fuira loin de toi !
Que ta journée soit inspirante.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire