Trois lettres seulement et pourtant nous n’y arrivons pas… Nous avons toujours peur de prononcer ce mot par peur de vexer les gens ou les contrarier puis d’être rejeté.
Pourtant ce non est libérateur dans la vie du croyant.
Savoir dire non lorsque l’on te propose des choses contraire à ta foi est un processus long mais indispensable.
Que votre parole soit oui, oui, non, non; ce qu’on y ajoute vient du malin. Matthieu 5v37
C’est un non qui combat les penchants de la chair, un non qui peut souvent vous faire passer pour un ringard aux yeux du monde…
Non à se bourrer la gueule parce que c’est cool,
Non à celui qui te proposera ce rail de coke,
Non à ce gars qui te propose de passer la nuit chez lui après l’avoir rencontré dans ce bar,
Non à cette fille qui te fait des avances dans le dos de ta femme,
Non à celui qui te propose de monter un business non étique mais qui te rapportera gros,
Non aux pensées malsaines,
Non aux addictions,
Non aux moqueries,
Non à l’envie,
Non à la médisance,
Non à la méchanceté…
Nous vivons dans une réalité divine par la puissance de l’Esprit, plus vous accepterez des choses contraire à votre foi plus vous vous éloignerez de Dieu.
Il n’est pas facile de refuser lorsque ceux qui nous entourent pratiquent ces choses tous les jours, c’est pour cela que la Bible nous averti :
Ne vous y trompez pas: les mauvaises compagnies corrompent les bonnes moeurs. 1 Corinthiens 15v33
Devenez une meilleure version de vous-même chaque jour que Dieu vous offre.
Que ta journée soit inspirante.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire