Lorsque j’étais dans le ciel je te voyais déjà,
Alors que tu n’étais pas encore né, déjà je t’imaginais,
Je te donnais ce souffle de vie, et tu fûs créé.
Certains disaient alors que je n’étais pas ton père, ils avaient un peu raison,
Je suis plus que ça.
Je suis ton Père,
Je suis ton frère,
Je suis ton meilleur ami,
Je suis ton maître,
Je suis une partie de toi,
Tu es en moi.
Nous vivions heureux, puis un jour tu as décidé de t'éloigné de moi…
Un jour tu as voulu n’en faire qu’à ta tête pour suivre tes propres voies.
Mais je ne t’ai jamais interdit de les suivre, je t’ai juste demandé de rester dans mon amour et de m’écouter pour être sûr de ne pas te tromper de route…
Alors je suis venu te dire en face à quel point cet amour était véritable et sans limite,
Mais lorsque tu m’as vu, tu as ri,
Tu n’as pas voulu me respecter, ni m’écouter.
Et ce jour est arrivé, tu as voulu me faire mourir…
Tu sais que l’amour, le vrai, accepte tout,
Alors pour te prouver que rien ne pourra me séparer de toi, je n’ai rien dit…
On m’a craché dessus,
On m’a frappé au sang,
On a planté des clous…
Mon corps s’est arraché de l’extérieur,
Mon coeur lui s’est enflammé de douleur à l’intérieur…
Celui que j’aimais,
Celui que j’avais créé,
Était en face de moi, le marteau à la main…
J’ai attendu que la sanction céleste prenne fin,
Tu sais, pendant ces trois heures je ne t’ai pas renié,
Je n’ai rien dit de mal à propos de toi car je savais…
Je savais que tu ne savais pas ce que tu faisais…
Mais aujourd’hui tout est oublié,
Je reviens te dire que je t’aime,
Encore une fois,
Une fois de plus…
Je t’aime comme personne ne pourra t’aimer,
Cet amour ne s’éteindra jamais,
Ils pourront tout me faire,
Tout me dire,
Je sais qui tu es, et ce que tu représentes à mes yeux…
Alors aujourd’hui reviens, je t’attends.
Signé Jésus
Il a été maltraité et opprimé, Et il n’a point ouvert la bouche, Semblable à un agneau qu’on mène à la boucherie, A une brebis muette devant ceux qui la tondent; Il n’a point ouvert la bouche. Esaïe 53v7
Il a été enlevé par l’angoisse et le châtiment; Et parmi ceux de sa génération, qui a cru Qu’il était retranché de la terre des vivants Et frappé pour les péchés de mon peuple? Esaïe 53v8
Le lendemain, il vit Jésus venant à lui, et il dit: Voici l’Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde. Jean 1v29
Que ta journée soit inspirante.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire